Domaines d'action du CCAS

Jurançon.fr | 05.01.2017 | 11:41:39 . Mis à jour le 09.01.2017 | Consulté 277 fois

Seniors

Les aides

Le plan d’actions personnalisé (PAP), mis en place par la Carsat Aquitaine. Il permet une participation aux différents types de frais engendrés par la diminution de l’autonomie : aide ménagère, portage de repas, téléalarme, aides techniques pour le logement…
L’allocation personnalisée à l’autonomie (APA) est délivrée par le conseil général mais les dossiers sont constitués au CCAS qui transmet ensuite à l’instance départementale. Elle s’adresse aux personnes âgées de plus de 60 ans, dépendantes, vivant à domicile ou en établissement. 
La téléassistance. Avec une aide financière du conseil général, elle permet de sécuriser la personne âgée à domicile, par l’appel de proches en cas de difficultés. 
Portage des repas à domicile : assuré par le CCAS depuis début janvier 2012 pour une quarantaine de bénéficiaires. Le service s’adresse aux plus de 65 ans, malades ou handicapés. Il faut être dans l’impossibilité de s’approvisionner ou de réaliser ses repas seuls. Les repas sont préparés par la cuisine centrale. Un régime sans sel ou sans sucre est possible. 
Le plan prévention canicule : coordonné par l’Etat qui a demandé à chaque commune de recenser les publics isolés, vulnérables.
Les dossiers d’inscription pour une place au sein de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) "Le Clos des Vignes" peuvent être retirés au CCAS. La structure comprend 84 lits, une unité Alzheimer de 14 lits et un accueil de jour de 8 places.

Les personnes âgées : les loisirs (sur inscription préalable au CCAS)

Les colis de Noël : pour les 70 ans et plus. Un colis festif par personne. 
Le repas annuel : près de 350 personnes (de 70 ans et plus) profitent de ce moment convivial, salle du Bernet.
Le voyage annuel : pour les 65 ans et plus, sur une journée. Une excursion animée en fin d’été. 
Séjour-vacances seniors : pour les plus de 60 ans. Une semaine vers des destinations différentes chaque année : Port-Barcarès en 2010, Mont-Louis dans les Pyrénées-Orientales en 2011, la Grande Motte en 2012, Roquebrune en 2013… Avec l’aide de l’ANCV. 

Les actions de prévention

Ateliers préventions des chutes, prévention cancer campagne nationale, séance prévention des risques de vols et d’escroquerie avec la police nationale (animée par la police nationale et un jeune en service civique).
Le carnaval de Jurançon :
participation à la décoration du char, surveillance ou sécurité du cortège le jour J.
La période bleue : programme très riche, en partenariat avec les associations, écoles et services volontaires, qui s’étend au-delà des limites de la semaine nationale. Pour 2013 : exposition "Outils d'autrefois" & "La vigne et le vin", contes et histoires en béarnais, danses béarnaises, spectacles pour les seniors et les enfants.
Le Label « Bien Vieillir, vivre ensemble » : décerné par le ministère des solidarités et de la cohésion sociale, à l'été 2011. Le CCAS a été récompensé pour ses multiples projets : semaine bleue, vacances seniors, ateliers prévention des chutes, gym volontaire… Ce label donne une feuille de route à la commune pour les cinq ans à venir.

Les associations de Seniors

Le club de l’Âge d’Or : il compte près d’une centaine d’adhérents qui se réunissent deux fois par semaine pour des activités ludiques (loto, chant, belote…) au rez-de-chaussée de la Maison Prat, à côté de la mairie annexe. Les après-midi belote et loto sont aussi ouvertes aux non-adhérents. Le club organise également des sorties à l’extérieur.
Contact : 05 59 21 74 48.

L’amicale intergénérationnelle : créée il y a un peu plus d’un an, elle rassemble une cinquantaine de membres qui se retrouvent le jeudi après-midi à la Maison pour Tous, rue Jean-Moulin. Sorties (Musée des abeilles à Saint-Faust, Maison du jambon à Arzacq…), jeux de société, loisirs créatifs… La structure s’attache aussi à développer les liens intergénérationnels avec les plus jeunes. 
Contact : 05 59 06 80 37. 

 

Personnes handicapées

Plusieurs possibilités s’offrent à elles, selon l’ampleur du handicap et les niveaux de ressources : obtention d’un foyer-logement, du statut de travailleur handicapé, portage des repas à domicile, carte d’invalidité, poste dans un Centre d’aide par le travail (CAT), Allocation compensatrice de tierce personne (versée aux moins de 60 ans par le conseil général pour permettre de compenser l’impossibilité de réaliser les gestes ordinaires de la vie), placement expérimental en établissement éclaté ou recours à un Service d’accompagnement à la vie sociale (contribuer à la réalisation du projet de vie des adultes handicapées pour favoriser le maintien ou la restauration de leurs liens familiaux, sociaux, scolaires, universitaires ou professionnels…). Renseignez-vous au CCAS.
Vous pouvez aussi contacter la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), à Pau, rue Pierre Bonnard, 05 59 27 50 50.

Sites web :
www.mdph64.fr
www.cg64.fr